La police a indiqué qu’aucune sanction ne sera prise contre les supporters de Tottenham, alors que ces derniers emploient le mot “youpin” dans leur chants. 

Tottenham est connu comme étant le club qui a le soutien de la communauté juive à Londres et ses supporters se sont surnommés la “Yid Army”. Ces derniers, pour répondre aux insultes antisémites dont ils étaient victimes, ont adopté le surnom Yids, un terme initialement péjoratif, afin d’en faire un motif de fierté. Mais la volonté de la Premier League d’éradiquer le racisme pouvait remettre en cause l’utilisation de ce mot dans les chants partisans des Spurs.

Toutefois, la police a rassuré les supporters de Tottenham et le club. Celui-ci s’est réjouit et estime que le combat contre l’intolérance doit se situer ailleurs : ” Le club ne tolère aucune forme de chants racistes ou injurieux. Notre principe directeur à l’égard du” Y-word »est basé sur le point de droit lui-même – le facteur distinctif est l’intention avec laquelle il est utilisé par exemple et s’il est utilisé avec l’intention délibérée d’offenser” indique un communiqué du club londonien.

«Cela a été la base de poursuites de supporter d’autres équipes à ce jour. Nos fans ont adopté le chant comme un mécanisme de défense afin de posséder le terme et ainsi détourner l’antisémitisme. Ils n’utilisent pas le terme contre d’autres et causer du tort, ils utilisent ce chant entre eux. Le club croit que le antisémitisme est dans les actions tels que le sifflement afin de simuler le bruit des chambres à gaz. Ce qui est le mal réel et le vrai crime. Nous croyons que c’est ce type de comportement qui nécessite un effort déterminé et concerté de toutes les parties et dans lequel nous cherchons un soutien accru pour l’éradiquer” ajoute le communiqué.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici