Après deux victoires en deux journées en Ligue des Champions, Arsenal est redescendu sur terre avec la défaite à domicile face à Schalke 04 (2-0) le 24 octobre dernier. Les Gunners vont devoir ramener un résultat positif ce mardi d’Allemagne pour prendre une option sur la qualification pour les huitièmes de finale.

Mais Arsenal se rend à Gelsenkirchen pour affronter Schalke 04 très diminué. Les Gunners seront privés pour cette rencontre d’Abou Diaby, Thomas Rosicky, Alex Oxlade-Chamberlain, Kieran Gibbs, Sczesny et Aaron Ramsey, soit six titulaires en puissance dans l’équipe d’Arsène Wenger. A ces absences s’ajoute un moral ambiant au plus bas après la défaite le week-end dernier à Manchester United (2-1), lors d’une rencontre où les coéquipiers de Laurent Koscielny n’ont rien montré.

D’ailleurs, Arsène Wenger ne fait pas l’autruche. Il a reconnu que le niveau actuel de son équipe était « très loin derrière les trois premières places en Angleterre ». Le coach français a également recadré ses joueurs après la défaite à Old Trafford, notamment le défenseur brésilien, Andre Santos, surpris à la pause du match en train de demander le maillot de Robin Van Persie. Le Brésilien est d’ailleurs le point faible de cette équipe actuellement et pourrait laisser sa place à Thomas Vermaelen. Car à l’aller, les joueurs de Schalke 04 passaient systématiquement sur le côté gauche.

Se repositionnement de Thomas Vermaelen dans le couloir gauche, pourrait permettre à Laurent Koscielny de retrouver une place de titulaire dans l’axe de la défense. L’international français avait été écarté samedi face à United en raison d’une fébrilité marquante lors du match de League face à Reading (7-5). La chance d’Arsenal dans ce match pourrait se situer sur le coup de moins bien que connaît son adversaire en Bundesliga. Pour la première fois depuis le 22 septembre, Schalke 04 a été battu ce week-end, face à Hoffenheim. Actuellement deuxième de son groupe à un point de son hôte du jour, Arsenal qui doit encore affronter Montpellier et Olympiakos lors des deux dernières journées, n’a pas le droit à l’erreur. Surtout dans l’optique de la première place, toujours plus intéressante pour le tirage au sort des huitièmes de finale.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici