Onze ans après son arrivée en Angleterre en 2001, Sylvain Distin est aujourd’hui le joueur français qui a joué le plus de matches sous un maillot anglais. Devant des icônes comme Thierry Henry ou encore Patrick Vieira.

Mais pourtant au début, à son arrivée à Newcastle, dans le Nord-Est de l’Angleterre, tout n’a pas été simple pour le défenseur français : “Je suis venu parce que l’on ne voulait plus de moi au PSG et parce qu’ils refusaient de me vendre à Lens. J’ai donc atterri à Newcastle. Mais dans ma tête, à la fin de mon prêt, je revenais à Paris” explique-t-il dans un entretien accordé à l’Equipe.

“Au début, j’étais excité, j’allais jouer avec Shearer ! Mais c’est vite retombé. On était en septembre, il faisait déjà froid, et nuit à 16 heures. J’étais tout seul à l’hôtel. Je pensais avoir un minimum d’anglais, mais ils avaient un accent pas possible. C’était  un cauchemar. J’ai appelé mon père, les larmes aux yeux pour lui dire que javais envie de rentrer. L’Angleterre ce n’était pas pour moi. Et ça fait onze que je suis là” ajoute Sylvain Distin.

Il estime que malgré son parcours exemplaire, il reste un joueur sous-estimé : “Je n’ai peut-être pas eu les bonnes relations. Je n’ai aucun regret concernant l’équipe de France. Juste une question : pourquoi pas moi ? Si la sélection est basée sur des critères sportifs, à un moment donné, j’aurais dû avoir ma chance. A une époque, certains joueurs convoqués en équipe de France évoluaient aussi en Angleterre et ils étaient à la ramasse. Toi, tu es là, tu joues, ça se passe bien mais on ne t’appelle pas” conclut le joueur d’Everton.

A ce jour Sylvain Distin a joué 461 matches sous un maillot de club anglais de Newcastle à Everton en passant par Manchester City et Portsmouth.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici