Rio Ferdinand, le défenseur de Manchester United, veut mettre un terme au conflit qui l’oppose à travers son frère, Anton, à John Terry.

Rio Ferdinand souhaite montrer sa bonne volonté à mettre fin à cette affaire en serrant la main dimanche avant le match face à Chelsea, à Ashley Cole, qui avait témoigné en faveur de son coéquipier, rapporte le Daily Mail. John Terry, suspendu suite à cette affaire, ne sera pas présent pour ce match.

Dans un communiqué commun, les deux frères de Ferdinand font état de leur envie de lutter toujours contre le racisme à l’avenir : “Bien que nous ayons été déçus par les actions de la fédération et du syndicat des joueurs au cours de la dernière année, en tant que famille, nous nous engageons à travailler avec les organisations existantes du football


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici