Brad Friedel, titulaire face à Chelsea samedi dernier (4-2) reste serein. Pour le gardien américain, l’alternance dans les buts des Spurs sera la norme jusqu’à la fin de la saison.

Brad Friedel assure même que sa rivalité avec Hugo Lloris est «saine» et «amicale» : «Le fait est que Tottenham cherche un numéro 1 pour le long terme depuis un an et demi” reconnait le gardien américain.

“Je crois que les dirigeants n’envisageaient pas que je puisse être dans la forme où je suis à mon âge et d’une certaine façon je me surprends moi-même», a-t-il ajouté, ce lundi, dans le magazine américain Sport Illustrated.

«Les médias voulaient faire ressortir une grosse bagarre entre Hugo, moi-même et l’entraîneur, mais il n’y a pas eu de grosse bagarreAndré va choisir à chaque fois l’équipe dont il pensera qu’elle peut gagner le match et ce sera comme ça jusqu’à la fin de la saison. Je pense que personne n’aura l’assurance de débuter


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici