Le club de Liverpool a officiellement annoncé vouloir agrandir son stade actuel plutôt que d’en construire un nouveau.

Les dirigeants de Liverpool se sont penchés sur les solutions possibles pour augmenter les possibilités de revenus les jours de match avec des plans pour un nouveau stade à Stanley Park comme souhaité par les anciens propriétaires du club. Mais le nouveau propriétaire du club depuis deux ans, John Henry, a décidé finalement d’opter pour une rénovation et agrandissement d’Anfield.

Une décision qui fait suite à celle de la maire de Liverpool qui souhaite également réhabiliter le quartier dans lequel se trouve le stade et bénéficie pour cela d’une subvention de 25 millions de Livres

«Aujourd’hui est un grand pas en avant pour la zone Anfield. Tout le monde au club de football connaît l’importance d’aujourd’hui. Nous nous félicitons de l’occasion de faire partie de ce partenariat – nous tenons à remercier Joe Anderson (maire de Liverpool) et le conseil pour le temps et le soutien qu’ils nous ont donné pour nous aider à prendre la bonne décision. LFC a célébré son 120e anniversaire de présence à Anfield en 2012 il ne fait aucun doute Anfield est le foyer spirituel du club – notre préférence a toujours été de rester à Anfield. C’est un grand pas en avant pour le club de football mais aussi et surtout les résidents”

Toutefois la route reste encore longue pour arriver à un stade de 60.000 places voulu par les dirigeants du club :

«Il s’agit d’une étape car il y a encore des terrains à acquérir, mais c’est un moment important.”

Le réaménagement est susceptible de voir des améliorations majeures comme l’extension de la tribune principale et la fin d’Anfield Road bien que ce soit soumis à un permis de construire, qui a été rendue possible grâce à la régénération des plans pour corriger certaines rues et au soutien des propriétaires et de la communauté.

Toutefois, le réaménagement est entièrement dépendante de sa capacité à obtenir les autorisations nécessaires pour effectuer le travail souhaité par le club, ce qui sous-entend que la construction d’un nouveau stade ailleurs qu’à Anfield ne sera pas complétement abandonné avant d’avoir les autorisations et le feu vert définitif pour agrandir l’actuelle enceinte. Enfin la décision de réaménager Anfield plutôt que de construire un nouveau stade, qui aurait coûté environ 300m £, semble être financièrement motivée.

Nous avons eu quelques-uns des plus grands triomphes de notre histoire ici, il est donc logique si il y a une bonne solution que ce soit l’endroit où nous devons continuer à jouer notre football.”

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici