Le club de West Ham a confirmé sa volonté de s’installer dans le futur dans le Stade Olympique construit pour les JO de Londres l’été dernier.

Les procédures pour l’occupation du Stade Olympique ont repris après que deux décisions de justice aient annulé l’attribution du stade à West Ham l’année dernière. Deux plaintes qui avaient été déposés par deux autres candidats, Tottenham et Leyton Orient, club de troisième division anglaise.

Le club de West Ham, qui n’a pas la possibilité d’acheter ce stade, souhaite néanmoins en devenir le résident exclusif en matière de football :

Cela fait maintenant 20 mois que West Ham United a d’abord été désigné comme attributaire pressenti pour occuper le Stade olympique après les Jeux. Nous sommes évidemment déçus que trois soumissions plus tard, une décision doit encore être prise”

Malgré ces contre-temps, les dirigeants et propriétaires des Hammers restent motivés à l’idée de déménager de Boleyn Ground (Upton Park) vers le Stade Olympique situés à quelques kilomètres :

“Nous restons toutefois pleinement engagé à devenir le catalyseur pour galvaniser le Parc olympique en rassemblant les gens, les emplois et une offre commerciale solide et durable qui garantit un retour pour le contribuable de l’argent déjà investi. “

Car le Stade Olympique a fait l’objet d’un partenariat public-privé au moment de sa construction.  West Ham avait à l’époque remporté le “morceau” par son projet contre Tottenham car les Hammers promettaient de ne pas détruire la piste d’athlétisme alors que les Spurs l’envisageaient.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici