Arsène Wenger, le manager d’Arsenal, a de nouveau répondu à Didier Deschamps concernant la polémique autour de la blessure d’Abou Diaby.

Le coach des Gunners a défendu son staff médical et assure avoir prévenu des risques encourus : “J’ai eu une discussion avec Didier avant la rencontre face à la Finlande. (…) Mon staff médical estimait qu’Abou Diaby devait bénéficier d’une coupure de quinze jours” a-t-il déclaré en marge du match face à West Ham ce samedi.

“Il avait alerté Didier sur le risque qu’il y avait à enchaîner deux matches. Au final, il ne pourra pas jouer en Espagne. Donc mon staff avait raison” conclut Arsène Wenger.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici