Arsène Wenger, le manager d’Arsenal, a répondu à son tour au sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps, concernant le cas d’Abou Diaby, forfait pour le match face à l’Espagne.

Didier Deschamps avait remis Arsène Wenger à sa place suite à ses déclarations concernant Abou Diaby. A son tour, le manager des Gunners répond à l’ancien coach de l’OM : “Je n’ai jamais dit que je voulais faire l’équipe (de France). Je ne vois pas pourquoi cette remarque (concernant Diaby, ndlr) est apparue. Je pense que pour Diaby, c’est exactement pareil que pour tous les autres” a-t-il déclaré en conférence de presse.

“Ce qui est important, c’est la santé de Diaby, en premier. Après, c’est l’intérêt d’Arsenal et de l’équipe de France. Il était de l’avis de mon staff médical qu’il devait avoir une interruption de 15 jours parce qu’il a été absent pendant un an” a-t-il ajouté.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici