En l’absence d’Arsène Wenger, toujours suspendu par l’UEFA, c’est Steve Bould, son adjoint, qui s’est présenté devant les médias pour analyser la victoire de son équipe mercredi soir face à l’Olympiakos (3-1). Un deuxième succès qui place Arsenal sur le chemin de la qualification.

Steve Bould a reconnu toutefois que la victoire a été longue à se dessiner : “C’était dur. Ils nous ont beaucoup gênés en défendant vraiment bien. On a plutôt bien commencé, avant de devenir nerveux. Mais, en fin de compte, on obtient un résultat fantastique. C’est une équipe techniquement au point, on en a eu la confirmation en première période. Ils n’ont pas eu beaucoup d’occasions. On a modifié certaines choses à la mi-temps, ce qui nous a permis de reprendre la possession du ballon. Il est encore tôt mais c’est vrai qu’on est en bonne position dans le groupe” a-t-il déclaré rapporte le site officiel de l’UEFA.

Steve Bould a également relevé la performance de Gervinho : “Les bons joueurs peuvent jouer n’importe où, et Gervinho en est assurément un. Il peut évoluer à droite, à gauche ou dans l’axe. Il est en confiance et il marque. Il trouve de mieux en mieux ses partenaires, et sa vitesse le rend très dangereux. Le meilleur est à venir, il peut devenir un grand joueur” a-t-il ajouté.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici