Le club de Liverpool suivrait avec attention la situation de Nicolas Anelka, l’ancien attaquant de Chelsea, aujourd’hui joueur de Shangaï Shenhua. 

Les problèmes internes au sein du club chinois, une rivalité entre actionnaires, pourraient contraindre Nicolas Anelka de quitter le Shangaï Shenhua à l’issue de la saison en Chine d’ici deux mois.

Pour l’instant, son agent minimise cette possibilité : “Nico n’est pas déterminé à partir, souffle son conseiller, Doug Pingisi, dans les colonnes de l’Equipe. À son âge, il est obligé de tenir compte du contrat qu’il possède là-bas. Maintenant, s’il y avait un problème à la tête du club, il faudrait avoir une réflexion en fin d’année” a-t-il précisé.

Et Nicolas Anelka conserverait une certaine cote du côté de Liverpool, son ancien club (de janvier à juin 2001), qui avait déjà tenté de le faire revenir ces dernières années. Et le joueur a toujours dit qu’il devait une revanche aux supporters des Reds après son passage éclair et le fait qu’il ait toujours dit ne pas avoir compris pourquoi Gérard Houllier, à l’époque, ne l’a pas conservé.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici