La nomination de Stuart Pearce comme sélectionneur provisoire de l’équipe d’Angleterre après le départ de Fabio Capello, a déjà provoqué des remous en Angleterre. Notamment pour une histoire de racisme impliquant il y a dix-huit ans maintenant, le technicien anglais et son coéquipier noir de l’époque, Paul Ince.

La presse anglaise a exhumé une affaire vieille de presque vingt ans pour discréditer le nouveau sélectionneur de l’équipe d’Angleterre. L’incident impliquant Stuart Pearce remonte à 1994 lors d’un match opposant Manchester United à Nottingham Forest où évoluait à l’époque le technicien anglais. Ce dernier avait proféré pendant la rencontre des insultes racistes envers Paul Ince, coéquipier en équipe nationale. Il avait dans la foulée du match présenté ses excuses.

Sur se sujet, la Fédération anglaise, ne s’est pas exprimée. En revanche, Gordon Taylor, le directeur exécutif du syndicat des joueurs a pris la défense de Pearce : “Stuart Pearce s’est excusé à l’époque. La situation est résolue. Je ne crois pas que ce soit utile de remuer ça à nouveau” a-t-il déclaré.

L’autre souci évoque par la presse tabloïd anglaise sur ce sujet, c’est que celle-ci a rappelé que le frère de Stuart Pearce, est l’un des principaux membre du British National Party, l’équivalent du FN en Angleterre.


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici