Carlo Ancelotti espérait faire un long moment à Chelsea. Mais l’impatience de son patron, Roman Abramovitch, ne l’a pas permis.

D’ailleurs, le technicien italien en veut encore un peu au milliardaire russe de l’avoir renvoyé alors que son bilan était tout de même bon en deux saisons avec un doublé Coupe-championnat la première année et une place de second l’année suivante.

Mais c’est surtout la manière employée qui a déçu Carlo Ancelotti : “Quand Abramovitch m’a annoncé mon licenciement, il a été très froid. Il m’a dit bonne chance et c’est tout” explique le coach du PSG désormais.

“Il savait que je n’étais pas d’accord avec sa décision et il a donc évité d’en parler en détail” a ajouté Carlo Ancelotti dans les colonnes de la Gazzetta Dello Sport.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici