Arsenal n’aura pu obtenir sa sixième victoire d’affilée face à Fulham samedi sur sa pelouse de l’Emirates Stadium. Face à une défense renforcée, les Gunners n’ont pu trouvé la faille qu’en tout de fin de match pour sauver le point du match nul.

On ne pourra en tout cas reprocher sur ce match à Arsenal de ne pas avoir essayé. Mais les joueurs d’Arsène Wenger ont souvent buté sur la défense de Fulham, bien regroupée. Mais pour une fois, le jeu fluide des Gunners n’était pas au rendez-vous pour et les accélérations de Theo Walcott sur son côté droit n’auront pas suffit également.

Pour une fois, depuis longtemps, Robin Van Persie sera resté muet. Ceci explique peut être cela. Il aura fallu qu’un défenseur sorte de sa réserve, pour réussir à inscrire un but. Mais Thomas Vermaelen aura aussi été le héros malheureux de ce match. D’abord, le Belge a inscrit un but contre son camp donnant l’avantage à Fulham à la 65eme minute de jeu.

Mais l’international belge, bien servi par Walcott, a remis lui-même les compteurs à zéro (82e). L’entrée en jeu de Gervinho, très incisif, n’aura pas permis aux hommes d’Arsène Wenger de prendre les trois points. Du coup ces derniers ne profitent pas du match nul entre Manchester United et Newastle (1-1) et restent à cinq points du podium.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici