Newcastle joue à Manchester City ce samedi. L’occasion pour Hatem Ben Arfa de retrouver son “bourreau” d’il y a un an, Nigel De Jong. 

En octobre 2010, Nigel De Jong brisait la jambe d’Hatem Ben Arfa sur un tacle “assassin”. Un peu plus d’un an après cet “attentat”, le joueur français va croiser de nouveau la route du milieu de terrain néerlandais à l’occasion du match phare de la 11eme journée de Premier League entre Manchester City, leader invaincu, et Newcastle, surprenant troisième et autre seule équipe invaincue depuis le début de saison.

Avant cette rencontre, Hatem Ben Arfa a eu une discussion avec son coach, Alan Pardew Celui-ci voulait s’assurer que le joueur français n’avait pas d’appréhension : “J’ai eu une conversation avec lui à ce sujet. Car  je pense que vous pouvez avoir peur de certains démons quand vous avez eu une blessure comme celle-là” explique le coach des Magpies. “Mais il a été absolument très clair qu’il n’avait pas peur d’aller là-bas et de jouer contre un adversaire en particulier” a-t-il ajouté.

“Nigel De Jong a pris contact avec lui, ce que j’apprécie en tant que manager de l’équipe adverse, car il veut rencontrer Hatem. Nous avons dit pas avant le match, mais après. Ce sera le bon moment. Pas avant” a-t-il conclu.


1 COMMENTAIRE

  1. […] la radio française, RMC, Grégory Coupet évoque la façon de jouer d’Hatem Ben Arfa : « Hatem, c’est le jeune fougueux. Mais il pratique un football plus actuel, fait […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici