Les Girondins de Bordeaux qui cherchent à se renforcer lors du prochain mercato hivernal, tenteraient de convaincre Arsenal de laisser revenir Marouane Chamakh.

Au cours d’un entretien sur une radio régionale, Gold FM, le président des Girondins de Bordeaux a évoqué le cas de Marouane Chamakh : “J’ai dû laisser depuis deux mois, des messages (au moins 4 ou 5 fois) sur le numéro de Marouane Chamakh que j’ai à disposition. J’ai également laissé des messages sur le portable d’Arsène Wenger, il y a de cela un certain temps et je n’ai pas eu de réponse” a-t-il déclaré.

Toutefois, le dirigeant bordelais se montre pessimiste pour le moment : “ Je voulais savoir quelle était la position de Marouane, s’il était heureux à Arsenal, s’il pouvait être intéressé par un retour à Bordeaux. De ce que j’avais entendu dans la presse lorsqu’il était annoncé à Paris, il avait dit qu’un retour en France ne pourrait se faire qu’à Bordeaux. Si c’était son choix, je voulais le contacter pour lui dire qu’il n’y avait pas de soucis et qu’on pouvait en parler ensemble. Mais son silence prouve sans doute qu’il espère encore pouvoir s’imposer à Arsenal” a-t-il ajouté.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici