L’attribution de la concession du Stade Olympique 2012 continue de faire des vague. Cette fois, c’est le club de Tottenham qui est accusé d’avoir espionné certains membres qui devaient décider de l’attribution du stade.

Un homme a été arrêté suite à l’accusation d’espionnage vis-à-vis du club de Tottenham. Le club londonien qui fait partie des candidats à l’attribution du stade Olympique, aurait fait espionner les 14 membres de la société qui gère le stade et qui doit décider de l’attribution du terrain après les JO 2012.

Il y a quelques mois, Tottenham et le club de Leyton Orient (D3 anglaise) avait lancé une bataille juridique contre l’attribution du terrain au club de West Ham. Cette fois ce sont les Hammers qui portent les accusations envers les Spurs qui avaient finalement obtenu l’annulation d’attribution du stade au Hammers au début de l’année 2011.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici