L’affaire qui oppose Anton Ferdinand à John Terry prend une tournure encore plus grave avec les menaces de mort à l’encontre du défenseur des Queens Park Rangers.

Selon le quotidien anglais The Sun, le joueur aurait reçu un pli en mains propres dans lequel une lettre sur laquelle figurait un dessin explicite sur les intentions envers Anton Ferdinand. 

La police s’est saisie de l’affaire : “Nous pouvons confirmer que nous enquêtons actuellement sur une allégation de communication malveillante” a déclaré un porte-parole de la police londonienne.

Cette affaire intervient alors que les enquêteurs sont sur une affaire d’accusation de racisme envers John Terry suite à une plainte déposée par le défenseur Anton Ferdinand.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici