Le club de Manchester City qui a diligenté une enquête après l’incident entre Carlos Tevez et Roberto Mancini, n’a pas réussi à prouver que le joueur n’avait pas souhaité prendre part au match face au Bayern Munich.

Du coup, les dirigeants de Manchester City sont contraints de reformuler l’accusation qu’ils portent au joueur argentin à “refus de s’échauffer”.

A la sortie de son audience vendredi soir devant ses dirigeants, Carlos Tevez a laissé entendre qu’il allait faire appel de sa sanction. Si son appel échoue, le joueur argentin pourra alors se tourner vers la Premier League. Ce qui pourrait amener la fin de l’affaire jusqu’à la mi-décembre.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici