Arsène Wenger, le manager d’Arsenal, ne sera pas sur le banc de touche ce mardi soir à l’occasion du premier match de Ligue des Champions de son équipe face à Dortmund.

Le coach français des Gunners a été suspendu deux matches pour avoir contrevenu au règlement de l’UEFA lors de sa première suspension pendant le barrage aller face à l’Udinese, match pendant lequel il avait communiqué avec son banc de touche.

Cette fois, Arsène Wenger sera surveillé par l’UEFA : “Ce n’est pas l’idéal pour notre premier match. Je ne comprends plus quelles sont les règles. Heureusement, je suis encore autorisé à dormir dans le même hôtel que les joueurs” a ironisé le technicien français lors de sa conférence de presse d’avant-match.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici