C’est en début de semaine prochaine que la commission de discipline de la fédération anglaise devrait se réunir pour se pencher sur le cas de Kolo Touré. Des traces d’une substance illicite ont été retrouvées dans son organisme lors d’un contrôle anti-dopage en mars dernier.

Depuis cette découverte, Kolo Touré a été suspendu par son club de Manchester City, plus à titre préventif que disciplinaire. C’est donc la semaine prochaine indique le Mail on Sunday, que l’international ivoirien devrait en savoir plus sur son avenir après la découverte d’un produit censé améliorer ses problèmes de poids plutôt que ses performances.

Kolo Touré qui a été défendu par plusieurs personnalités du football dont son ancien coach Arsène Wenger, risque une suspension pouvant aller jusqu’à deux ans. En 2009, le gardien Paddy Kenny a été suspendu pour neuf mois après les traces de la substance interdite éphédrine  trouvée dans son organisme alors qu’il jouait pour Sheffield United. A l’époque, le gardien de but avait plaidé coupable, mais avait déclaré que c’était dû à un médicament contre la toux qu’il avait pris pour lutter contre une infection pulmonaire.

Read more: http://www.dailymail.co.uk/sport/football/article-1389585/Kolo-Toure-awaits-fate-positive-drug-test.html#ixzz1N4eB50F3

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici