Le match nul concédé par Chelsea à Stoke City samedi (1-1) a montré une nouvelle fois les limites des Blues sur le plan offensif cette saison. Lors de ses neuf derniers matches, l’équipe de Carlo Ancelotti n’a inscrit que onze buts. Trois seulement sont l’oeuvre des attaquants.

Les quatre attaquants de Chelsea (Drogba, Kalou, Torres, Anelka) ont coûté près de 120 millions d’euros au club londonien. Un coût exhorbitant lorsqu’on regarde les statistiques de ces quatre joueurs cette saison. Et encore plus lors des neuf derniers matches des Blues. Durant cette période, trois d’entre eux seulement ont inscrit un but. Fernando Torres étant lui toujours muet depuis son arrivée à Londres fin janvier.

Titularisé aux côtés d’Anelka face à Stoke City, Didier Drogba a inscrit son premier but depuis janvier dernier face aux Potters. L’altercation de l’international ivoirien avec un supporter des Potters à l’issue du match, montre la fébrilité actuel de l’ancien Marseillais. Pourtant on ne peut pas lui reprocher de tenter. Face à Stoke City, Didier Drogba a tiré sept fois au but. Un seul tir a été cadré et cela a permis à Chelsea d’égaliser.

Mais que dire des trois autres attaquants !  Nicolas Anelka n’a frappé qu’une seule fois au but pendant l’heure qu’il a passé sur la pelouse du Britannia Stadium. Tandis que Fernando Torres et Salomon Kalou n’ont pas fait mieux pendant la demi-heure accordée par Carlo Ancelotti. A eux deux, ils n’ont jamais frappé au but. Des statistiques inquiétantes donc pour une équipe qui espérait encore revenir sur Manchester United d’ici la fin de saison. Ce manque d’efficacité flagrant est sans aucun doute la cause de la mauvaise saison de Chelsea. L’année dernière l’équipe de John Terry avait dépassé la barre des 100 buts en Premier League. Une autre époque….

Le bilan des quatre attaquants

Didier Drogba : 10 buts en 2.248 minutes
Nicolas Anelka : 6 buts en 2.063 minutes
Salomon Kalou : 7 buts en 1217 minutes
Fernando Torres : 9 buts en 2312 minutes (tous sous les couleurs de Liverpool).

 


1 COMMENTAIRE

  1. […] Car l’ineficacité de l’ancien joueur de Liverpool, commence à faire grincer des dents en plus haut lieu. Les journaux anglais évoquent déjà un départ en fin de saison. Roman Abramovitch ne voulant pas rééditer le fiasco de la venue d’Andriy Shevchenko il y a quelques saisons. Mais le Russe peut toujours espérer un réveil de son attaquant espagnol pour le mener à la quête du Graal. A savoir une victoire en Ligue des Champions, l’objectif qu’il s’était assigné en rachetant Chelsea en 2003. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici