Les médias français, France 2 en tête, ont fait état d’une possible enquête d’Interpol au sujet de la rencontre entre Newcastle et Arsenal de samedi (4-4).

Le média avait avancé l’hypothèse d’une enquête pour des soupçons sur la rencontre entre Newcastle et Arsenal. France 2 n’hésitant pas à cité le nom de Tomas Rosicky et d’évoquer des transferts d’argents massifs sur ce match chez des opérateurs de paris en ligne.

Des rumeurs démenties ce lundi matin par Interpol : “Interpol n’est au courant d’aucune demande d’assistance et de toute enquêtes qui seraient menés par les autorités nationales. Il n’a pas été demandé à Interpol de fournir une assitance en ce qui concerne cette question” a indiqué un porte-parole de l’organisme international au journal Daily Telegraph.

La Premier League a également fait savoir qu’elle n’avait pas été avertie d’une quelconque enquête sur ce match précise le journal.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici