Interrogé sur les investissements de Chelsea en matière de joueurs lors du dernier jours du Mercato, Arsène Wenger a fait part de son agacement sur les méthodes du club londonien.

En marge de la conférence de presse d’après-match face à Everton (2-1), Arsène Wenger a livré son avis sur les arrivées de Fernando Torres et David Luiz à Chelsea : “Chelsea s’est dit favorable au pair-play financier. Mais le matin, ils annoncent 50 millions de pertes. Et le soir, ils achètent un joueur pour 58 millions. Où est la logique ?” se demande le technicien français.

Il s’attend d’ailleurs à une attitude semblable lors du prochain Mercato estival : “Roman Abramovich a décidé de mettre les gros moyens et cela signifie qu’il mettra encore plus d’argent sur la table en juillet” a-t-il ajouté.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici