Un “fight” entre supporters de Birmingham City et de West Ham, reconnus pour être les plus chauds du Royaume-Uni, a eu lieu en marge de la demi-finale retour de la Carling Cup mercredi soir.

La police anglaise a annoncé avoir procédé à 17 interpellations mercredi soir en marge du match Birmingham City-West Ham. Il semble comme au plus mauvaises années du hooliganisme, que des groupes de supporters des deux clubs aient organisé un “fight” où le seul objectif de ce rassemblement est de se battre.

La police annonce que la vidéo surveillance a permis d’identifier certains acteurs de ces combats de rues et de d’autres incidents qui se sont produits en centre ville : “Malheureusement, une très petite minorité utilise les matches comme une excuse pour causer des ennuis. En plus d’une condamnation pénale, les personnes qui seront reconnues coupables se verront interdire à vie l’accès au stade” a déclaré un porte-parole de la police locale.

Lors du tour précédent déjà, face aux rivaux locaux d’Aston Villa, les supporters de Birmingham avaient pénétré sur la pelouse de St Andrews en fin de match.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici