L’ancienne gloire de Liverpool, Kevin Keegan, estime que la situation actuelle des Reds n’est pas imputable à Roy Hodgson. Le déclin de son ancien club aurait commencé bien avant.

Dans le Telegraph, Kevin Keegan a livré son analyse sur la situation actuelle de Liverpool : “Le déclin de Liverpool a commencé il y a six ou sept ans, bien avant l’arrivée d’Hodgson, a déclaré l’ancien sélectionneur de l’Angleterre. Il a eu le courage de succéder à Rafael Benitez et de prendre en main un club qui allait de plus en plus mal. On lui en demande trop, l’exigence des supporters est trop forte. Il faut oublier le passé et comprendre que Liverpool n’est plus le club qu’il était” a déclaré l’ancien attaquant des Reds.

Il est rejoint par un autre ancien de la maison, John Barnes : “Liverpool ne va pas bien aujourd’hui. Mais s’ils peuvent battre Manchester United en Cup dimanche, peut-être que cela pourrait changer les choses. Et je suis sûr que s’il se met à gagner des matchs, il aura à nouveau le soutien des supporters” estime l’ancien milieu de terrain.



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici