Spread the love

De nouveau arrêté en raison d’une blessure, Abou Diaby, le milieu de terrain d’Arsenal garde le moral. Il espère revenir à temps pour le match amical France-Brésil de février prochain.

Touché au mollet gauche lors du match face à Wigan mercredi soir (2-2), Abou Diaby sera absent des terrains pendant au moins trois semaines. Le joueur français attend les résultats de l’IRM qu’il a passé pour connaître la nature du mal qui l’affecte. En attendant, le joueur reste positif : “C’est embêtant parce que je venais d’être blessé pendant deux mois. Je revenais bien physiquement. J’avais hâte d’enchaîner les matchs et les performances. Je pense que lors de ma blessure à la cheville droit, j’ai compensé avec la gauche, ce qui explique sûrement cette blessure” explique-t-il ce samedi dans les colonnes du Parisien.

Il espère revenir à temps pour postuler en équipe de France pour le match face au Brésil le 9 février prochain : “J’espère et j’aimerais pouvoir prendre part à ce match. Mais je ne prendrai pas de risques non plus. Si je ne suis pas remis à 100 %, je n’irai pas. Je ne vais pas précipiter mon retour. La fin de saison s’annonce passionnante, tant en club qu’en sélection, et je veux y jouer un rôle important” a-t-il ajouté.

En cette période de voeux, c’est tout le mal qu’on peut souhaité au milieu de terrain des Gunners.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici