Avant d’affronter Arsenal pour le choc de la 17eme journée de Premier League, lundi soir, Patrice Evra, le défenseur de Manchester United, estime que les “enfants” n’ont pas grandi. Il compare le club londonien à un centre de formation.

Dans les Spécialistes Europe sur Canal Plus Sport ce jeudi, Patrice Evra a eu une nouvelle fois des propos sévère vis-à-vis d’Arsenal. Le défenseur français est revenu sur ses propos d’il y a deux ans, lorsque après un match de Ligue des Champions, il avait comparé les joueurs d’Arsenal à des enfants : “Quelque temps après le match, alors qu’on devait les rencontrer à nouveau en Premier League, Denilson avait dit qu’il allait montrer à Patrice qu’on (les joueurs d’Arsenal, ndlr) était devenu des adultes. Résultat on gagne 3-0” explique Evra.

Il n’hésite pas à comparer le club d’Arsenal à un centre de formation : Pour moi Arsenal, c’est un centre de formation. Je regarde le match, je prends du plaisir, mais est-ce que je vais gagner un titre après. C’est ça que les gens, ils retiennent et qu’ils vont retenir dans 20 ans” explique Evra.

L’ex-capitaine de l’équipe de France poursuit : “Cela me faisait rire lorqu’on disait d’Arsenal que c’est le Barcelone des Français. Mais on a vu Barcelone-Arsenal. Y a eu combien ? 4-0 ? Barcelone, ils ont un beau  jeu, mais ils gagnent. Moi, ce qui m’intéresse, c’est une équipe qui gagne. Un grand club comme Arsenal, ça fait cinq ans qu’ils ont rien gagné, pour moi, c’est la crise, c’est n’importe quoi. Parce que nous, Manchester, si une année on ne gagne pas la Carling Cup, comme l’année dernière, c’est la descente, on dit, c’est la fin du règne de Manchester United” explique Evra.

Les gens, ils se font trop endormir sur le jeu d’Arsenal, mais à l’arrivée, y a quoi ? On peut perdre contre eux le 13 (lundi), mais moi ce qui m’intéresse, à l’arrivée, y a quoi ? Y a rien.  Y’a pas de trophée. Il y a rien. Je peux paraître arrogant quand je dis ça, mais pour moi, notre adversaire le plus redoutable, c’est Manchester United. Mais le seul qui peut nous empêcher c’est Chelsea. On va regarder leursrésultats. Pas ceux d’Arsenal” ajoute le défenseur mancunien.

Concernant le match de lundi, il promet à Arsenal une première période d’enfer : “Je nous voit mal ne pas mener après la première période. La différence entre Arsenal et nous, c’es la puissance. Ils arrivent pas à tuer les matchs et nous sommes plus efficaces qu’eux” a conclu l’ancien Monégasque.


2 Commentaires

  1. […] de Manchester United a lancé une véritable provocation envers l’équipe d’Arsenal, comparant le club londonien à un centre de formation. Interrogé sur le sujet, Arsène Wenger a répondu au défenseur de Manchester United sans entrer […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici